LE GUERRIER PACIFIQUE

Titre : Le Guerrier Pacifique

Auteur : Dan MILLMAN

Note : undefined undefined undefined

A qui s’adresse le livre : A tout ceux qui souhaitent laisser le bonheur entrer dans leur vie

Citation : « Il n’y a pas de moments ordinaires »

#Bonheur #Quête #Voie #Guerrier #Méditation #Gymnastique #Humour

Livres similaires : Ta nouvelle vie commence quand tu comprends que tu n’en a qu’une (Commentaire disponible ICI)

Quand votre avenir semble tout tracé et prometteur, qu’avez-vous d’autre à attendre de la vie ? Dan Millman est un jeune gymnaste américain – ayant une bourse pour étudier à Berkeley, pressenti pour représenter son pays aux Jeux Olympique. Les études lui viennent facilement, la gymnastique est sa passion. Mais un vague sentiment ne le quitte pas, le sentiment que la vie pourrait être autre chose, que la vie devrait être autre chose.

C’est une rencontre, la nuit, dans une station d’essence qui viendra bouleverser sa vie. Celui qu’il appellera Socrate a réellement existé. A première vue c’est un vieil homme excentrique, beaucoup plus âgé qu’il ne le parait. En réalité, il sera un guide, un maitre spirituel, un ami et beaucoup plus encore. Fait étonnant : il s’agit donc d’une autobiographie romancée de Dan Millman, lui-même ancien champion du monde de gymnastique au trampoline.

Au contact de Socrate, Dan verra sa vie et ses croyances complètement bouleversées. Il s’avancera, non sans difficultés, sur la voie du guerrier pacifique. Le guerrier pacifique, celui qui vit intensément chaque instant, qui semble avoir des capacités au-delà de l’ordinaire. Au fil de leurs conversations nocturnes et d’autres exercices, Socrate ferra connaitre à Dan la réalité au-delà de notre routine. La paix et le bonheur sont la récompense de celui qui décide de vivre comme un grand guerrier de l’âme.

undefined

Quelques messages clés que j’ai retenu de cette lecture (parmi beaucoup d’autres qui parlerons plus ou moins à chaque lectrice.eur). Nota : j’y inclus quelques commentaires… personnels…

  • Le mental est une tumeur qui génère de la douleur à notre insu à Eh oui, c’est cette petite voix nasillarde qui nous dit des méchancetés au quotidiens telle une marâtre. Depuis Freud on croyait qu’elle nous protégeait de l’auto-destruction. Non. Elle nous bouffe à petites bouchées. Voilà, c’est dit.
  • Le secret du changement consiste à concentrer son énergie sur le nouveau et pas à se battre avec l’ancien à On utilise une quantité limitée d’Energie au quotidien mais on en possède en réalité une dose quasi infinie. La voie du guerrier est aussi cela : débloquer cette nouvelle source énergétique.
  • Contrôler ses émotions consiste à laisser s’exprimer et à laisser se dissiper à soyons le bébé qui pleure quand il a faim et qui est bonheur une fois rassasié
  • Le rapport aux autres nous rend cyniques tant qu’on n’a pas pu aller au-delà de leur masque social pour voir la lumière en eux à D’ailleurs, la première étape est déjà d’aller au-delà de son propre masque social pour voir la lumière en soi

Mon avis :

Roman initiatique, Le guerrier Pacifique, est une œuvre complète. Pour ceux/celles qui ressentent un vague à l’âme, un mal de vivre, c’est un livre indispensable. Pour ma part, il a été la clef de voûte d’un système de pensées et d’être, initié par les 4 accords toltèques notamment.

L’avantage par rapport à d’autres ouvrages type « Développement personnel » est qu’on suit une évolution concrète de A à Z. Notre mental est aussi bavard que celui de Dan, nos résistances tout aussi fortes.

 L’inconvénient, selon moi, sont les quelques disgressions trop romancées : notamment l’épisode du saut sur le toit, où Socrate est montré comme étant capable de sauter sur le toit de la station d’essence sans échelle ni corde. Ces disgressions enlèvent un peu de réalisme au propos, selon moi.

Mais les messages restent forts et synthétiques. L’œuvre nous rappelle 3 choses essentielles :

  1. Oui, c’est possible de vivre sa vie intensément, remplie de bonheur et de réussite. Le guerrier est heureux sans raisons.
  2. Non, il ne suffit pas de méditer 5 min par semaine. Cette vie, la vraie, se mérite, et le chemin n’est pas de tout repos.
  3. Mais avec de la volonté on parvient à retrouver sa voie. Et ça en vaut incroyablement la peine. Nous n’avons qu’une vie, autant la vivre intensément.

Dites-moi si vous l’avez lu et ce que vous en pensez 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s